Une rentrée scolaire 2021 entre nouveautés et projets

Top départ pour l’année scolaire 2021-2022 in Portivechju pour 1.300 enfants des écoles maternelles et primaires.

En cette fin de semaine les chemins menant à l’école vont, à nouveau, être fréquentés. Cette rentrée est placée, surtout, sous le signe de projets structurants qui vont engager la commune sur le long terme.

Articulu di Stampa, Corse-Matin 01/09/2021

Pour un équilibre territorial et une équité sociale.

Au centre de ce projet éducatif, un rééquilibrage du territoire, avec la mise en place de la zone tampon. Celle-ci votée, à l’unanimité, le 14 juin dernier par le conseil municipal va permettre une redéfinition des périmètres scolaires, avec cette fameuse zone tampon comme l’évoquait Nathalie Maisetti, conseillère municipale en charge de l’Education : “C’est une véritable variable d’ajustement qui permet au maire de procéder aux affectations en respectant trois principes fondamentaux:  la cohérence géographique, l’intérêt pédagogique et la mixité sociale. Il s’agit d’une véritable harmonisation au niveau du territoire communal pour que nous évitions d’avoir des écoles surchargées et d’autres où l’on risquerait de perdre des postes”.

Un premier point majeur qui s’inscrit dans une démarche globale où l’autre axe majeur est constitué par l’équité sociale: “La gratuité des fournitures scolaires de rentrée sera, logiquement, de mise et ce de manière à favoriser l’équité, elle même, indispensable à la réussite de tous les élèves de la commune”.

Une exigence qui concerne également bien d’autres domaines. C’est le cas par exemple du Contrat Local d’Accompagnement Scolaire : “Le CLAS se renforce de deux nouvelles actions pour cette nouvelle rentrée scolaire. Deux ateliers Coup de Pouce vont voir le jour en grande section maternelle pour faciliter la préparation à l’apprentissage de la lecture, un autre aura pour but d’accompagner la transition entre le CM2 et la 6e avec un soutien organisationnel et méthodologique”.

Enfin et dans le cadre de l’éducation à la santé, en faveur d’une alimentation durable, la municipalité sera partie prenante dans la mise en place, pour les écoles maternelles volontaires, du dispositif de l’Education Nationale, Petits Déjeuners à l’École. L’occasion également de proposer aux enfant des produits locaux et fermiers.

La réalisation de ces projets est le résultat d’un travail en commun mené par les élus du Pôle Population au sein de la Direction de l’Education, mais aussi de l’Action Culturelle, du Sport, et de la Direction des 3S (Solidarités, Santé, Social). Une mutualisation des énergies et des compétences garante de pérennité pour mettre en place une véritable cohérence sur l’ensemble du territoire communal.

Des activités culturelles ouvertes à tous et des ALSH qui évoluent

L’autre acte fort de cette rentrée scolaire sera l’accès aux activités culturelles et de loisirs. Dans ce cadre, L’Animu sera le centre de cette démarche visant à ouvrir l’univers de la Culture au plus grand nombre et notamment à la population scolaire. Un outil de poids s’inscrivant logiquement dans la cette volonté permanente, évoquée par Dumenica Verdoni, de faire de l’Animu un lieu d’échanges et de vie sociale.

A ceci, il convient d’ajouter un nouveau service à la population :à partir du 01 janvier 2022 l’ouverture des ALSH, pour les 3/6 ans et les 8/12 ans, le mercredi toute la journée. Un pas important répondant aux besoins de la population, pour Nathalie Maisetti : “Cela sera mis en place à partir du mois de janvier 2022 pour répondre à un besoin évident exprimé par les Porto-Vecchiais. Pour cela, nous avons travaillé conjointement avec la direction de l’Education, les directrices des ALSH, mais aussi avec la direction des ressources humaines, de manière à optimiser les ressources. Il fallait, à la fois, proposer ce service à la population, qui en était demandeuse et, également, tenir compte des besoins du personnel en termes de repos et de congés”.

Lingua Corsa : pour une généralisation du bilinguisme

Pour les plus jeunes encore, à savoir les enfants fréquentant les petites sections maternelles des différents établissements scolaires de Portivechju, l’enseignement du bilinguisme reste au coeur des priorités de la politique éducative de la ville comme le soulignait Nathalie Maisetti: “ la commune s’est engagée, de la sorte, à répondre à une demande forte des familles di Portivechju allant dans ce sens. Il faut savoir, qu’à l’issue du recensement effectué lors des inscriptions scolaires, 70% des familles se sont proposées en faveur de l’enseignement bilingue. La commune a, donc, tout mis en oeuvre pour que cela se réalise dès cette rentrée.” L’ensemble des demandes d’inscriptions en bilingue ont ainsi pu être acceptée. Un dossier défendu auprès des directions d’écoles et des autorités académiques par Dumenica Verdoni, Adjointe à la Culture, à l’Education et à la langue corse.

Pour une amélioration et une modernisation des équipements

Tous ces projets éducatifs s’accompagnent, conjointement, d’une amélioration des infrastructures :
  • La construction de la nouvelle école maternelle de Pifanu, dont les travaux débuteront avant la fin de l’année scolaire.
  • La modernisation de l’office de préchauffage et du réfectoire au sein de l’école Marie et Toussaint Marcellesi. Les travaux vont être entrepris, entre le mois d’octobre 2021 et le mois de mars 2022. Cette unité se trouvera sur la terrasse jouxtant l’actuelle salle de restauration.
  • La réalisation d’une cuisine municipale pour la rentrée 2023.

Une nouvelle rentrée sous le signe du Covid

Bien entendu, il est difficile d’évoquer cette rentrée scolaire sans revenir sur l’actuelle situation sanitaire. Pour Nathalie Maisetti il faudra que tout un chacun fasse preuve de responsabilité: ” Ce sera la deuxième rentrée de rang en présence du Covid 19 et nous attendons les consignes de l’inspection académique qui nous indiquera à quel niveau se situe notre commune. Néanmoins il semblerait que le protocole applicable soit, peu ou prou, celui qui était déjà en vigueur l’année passée. Il faut faire preuve, dans cette période compliquée, de responsabilité collective  pour que cette rentrée 2021, mais plus largement l’année scolaire, se déroule de manière sereine et ce au seul bénéfice des enfants di Portivechju”.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×