Une nouvelle ère pour la Maison des Adolescents

Créée en 2012, la MDA souhaite entamer aujourd’hui sa restructuration.

La Ville Portivechju, au travers de la Direction des 3S (Solidarités, Santé, Social), s’implique activement dans la restructuration de la Maison Des Adolescents.

Cette dernière est l’outil unique “santé jeune” sur le territoire de la microrégion et s’adresse aussi bien aux adolescents, aux familles, qu’aux professionnels qui interagissent avec ce public jeune.

Ses missions consistent à accueillir, évaluer et traiter les situations problématiques et ces travaux constituent, de fait, une étape importante pour la prise en charge des jeunes comme le précise Sophie ETTORI, psychologue, assurant le direction de la Maison des Adolescents:  

“Au terme de dix ans d’activités, basées sur l’accueil et l’écoute d’un public allant de 11 à 21 ans, les engagements de départs ont eu besoin d’être réévalués. Cette première phase de restructuration va permettre de redéfinir le projet de la MDA dans son identité, mais aussi de la déployer sur d’autres localités de Bunifaziu à l’Alta-Rocca notamment. Dans le même temps, il s’agit de reconnecter la structure sur un réseau de partenaires en axant cette démarche sur la complémentarité avec les services en lien avec la jeunesse (La mission locale, les CMP, l’hôpital, le CDAD, le tissu associatif, le service prévention et l’Education Nationale). Il s’agit surtout de réunir les trois composantes de ce dispositif à savoir les adolescents, leur familles, ainsi que les professionnels des différents secteurs”.

 

Cette étape en cours d’élaboration débouchera, par la suite, sur la constitution d’un Groupement d’Intérêt Public et d’une équipe plus adaptée aux besoins des jeunes au sein du territoire.

La commune en première ligne.

La Ville de Portivechju est membre du réseau des villes-santé de l’Organisation Mondiale de la Santé. Ce réseau a pour but de soutenir et d’encourager  la coopération des collectivités locales qui souhaitent mettre en place des politiques favorables à la réduction des inégalités sociales à l’égard de la santé et intégrer celle-ci dans toutes les politiques locales: habitat, transports, cohésion sociale, jeunesse, petite enfance, urbanisme.

Pour Céline Charchali, directrice de la Direction des 3S, le rôle de la municipalité est primordiale:  

“Dans le cadre de la politique sociale de la commune, il est important de participer à la co-construction du nouveau projet d’établissement de la Maison des Adolescents afin de mieux sensibiliser les partenaires sur la santé des jeunes, au sens le plus large du terme, et, dans le même temps, valoriser l’outil MDA”.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×