window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-122843775-1'); Un stage pour libérer l'écriture -

Un stage pour libérer l’écriture

Alors que nous sommes dans un temps où l’image et la communication rapide règnent, c’est un moment particulier que propose L’Animu avec un stage d’écriture, animé par Dominique Memmi auteure de livres pour la jeunesse.

Ce stage, qui a débuté aujourd’hui et qui s’étalera sur trois jours jusqu’à samedi, s’adresse à un public allant de 8 à 12 ans (10 heures à midi) et de 12 à 18 ans (14h30 à 16h30).

L’écriture est un temps long, faisant la part belle à l’imaginaire, pour laquelle Dominique Memmi a une belle définition: « Quand j’écris, je rentre chez moi ». Prendre  le temps d’écrire est, aussi, un voyage intérieur. Une véritable construction tout à fait personnelle que Dominique Memmi aborde d’une manière originale pour libérer l’écriture. Au travers de la mythologie grecque, dans son aspect aventure, avec les histoires du Sphinx, du Minotaure et de la Méduse, entre autres, l’auteure emmène son plus jeune auditoire sur les chemins de la fiction. Un périple au cours duquel, les plus jeunes devront, avec une approche à la fois liée à l’écriture et à l’art plastique, créer un nouveau personnage.

Quant aux plus grands, même si la démarche est identique, tout débutera par un exercice où il faudra partir d’un début de texte, pour en imaginer la suite. Cette fois-ci, la « production » littéraire  sera plus importante au niveau des textes dans la mesure où ils devront, également, créer leur propre récit. Une approche sans nul doute plus ludique sans abaisser, pour autant, le niveau d’exigence pour ces stagiaires.

Peut-être, dans quelques années, aurons nous la surprise de retrouver parmi eux le futur Prix Goncourt.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×