Les travaux de réhabilitation de l’EHPAD lancés

Améliorer enfin le cadre de vie de nos anciens

Ce jeudi, le maire de Portivechju a officiellement annoncé, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans l’enceinte de l’EHPAD en présence de nombreux élus, la mise en route des travaux qui vont s’échelonner jusqu’à l’été 2023.

Acquis par la Ville de Portivechju, l’Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes est, comme le soulignait Jean-Christophe Angelini, maire de Portivechju, “un vieux dossier”. Le fait est qu’aujourd’hui cette structure se trouve dans un état de vétusté avancée ayant entraîné, voici trois ans, un avis défavorable émanant de la commission de sécurité.

Il y avait, par conséquent, urgence à mettre en oeuvre les travaux qui permettront à l’EHPAD de pouvoir accueillir nos anciens dans de très bonnes conditions. Pour ce faire à Cità di Portivechju s’est engagé sur un vaste plan de réhabilitation qui va s’étaler, en deux phases, jusqu’en juin 2023 pour un montant global TTC  de 5.523.354 euros. Une opération adoptée par un vote unanime lors du dernier conseil municipal en date du 13 septembre 2021.

Phase 1 : Une première phase de travaux visant à la mise en sécurité

“Ce second souffle pour l’EHPAD” selon les propos même d’Emmanuelle Giraschi, Adjointe à la Santé et au Social, débute par une phase initiale visant à la mise en sécurité du bâtiment au travers des différents dispositifs liés au système de sécurité incendie (désenfumage, dispositifs de détection, remise aux normes du matériel, remplacement et modification des accès des ascenseurs..).

Un premier chantier important, d’un montant de 942.509 euros (TTC) pour 677.753 euros d’aides publiques qui va, dans le même temps, être composé de travaux de désamiantage, de plomberie, d’électricité et aux remplacements des menuiseries. La fin des travaux, de cette première partie, est prévue pour mars prochain.

Pourra, alors, débuter la seconde phase.

 

Phase 2 : Rénovation énergétique et mise en accessibilité

Cette dernière, qui débutera dans la foulée pour s’achever à l’été 2023, constituera, incontestablement, un autre moment important pour l’EHPAD. Ces travaux d’envergure, concernant la rénovation énergétique et la mise en accessibilité vont permettre à l’EHPAD, bien entendu, de subir une véritable cure de jouvence mais, aussi, d’améliorer sa capacité d’accueil. Celle-ci, actuellement de 42 chambres, passera à 60, soit 18 de plus. Un accroissement important en termes de capacité et qui va donner l’occasion à l’EHPAD de répondre de manière plus significative et surtout plus qualitativement aux besoins des familles et surtout des résidents.

“L’hôpital public pivot de l’offre de santé”.

A la suite des différents intervenants, le premier magistrat di Portivechju mettait en avant  “l’importance de la coordination entre les élus et les services en charge de ce dossier, mais aussi entre la commune et l’hôpital public”. Cette coordination a permis de mutualiser les compétences. Au-delà ces travaux engagent l’EHPAD sur le chemin du renouveau: “Ces travaux de mise en conformité, mais plus largement l’ensemble du programme, qui débutent aujourd’hui vont nous permettre de bénéficier d’un outil, certes toujours perfectible, mais qui sera plus attractif et surtout plus adapté pour nos anciens. Plus que jamais, l’hôpital public est le pivot de l’offre de santé dans une région comme la nôtre”.

I travaddi iniziati oghji sò un passu maiò pà i nosci anziani.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×