Célébration du 78e anniversaire de la Libération de la Corse

Un novi di sittembri di u 43

Pour que le souvenir ne jamais s’estompe, pour ne pas oublier qu’il y a 78 ans, u 9 sittembri 1943, a Corsica, était le premier département français à se libérer du joug nazi, chaque 9 septembre permet de se rappeler combien la liberté est un bien précieux.

La cérémonie qui s’est déroulée, en fin de matinée, aux monuments aux morts en présence du maire Jean-Christophe Angelini, du député de la Corse du Sud Paul-André Colombani, de Marie-Claude Branca représentant la présidente de la Collectivité de Corse, des délégations d’anciens combattants, et des différentes autorités, mais aussi d’enfants de l’école primaire Santa Divota, a rappelé toutes ces valeurs.

L’évocation des faits qui ont conduit à la libération de la Corse, les hymnes et les dépôts de gerbes ont jalonné cette cérémonie du souvenir.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×