A Caserna di Portivechju première de cordée… nationale !

L’annonce est de taille et dépasse le seul cadre insulaire pour se positionner, clairement, à l’échelle nationale. La caserne des pompiers de Portivechju sera la première en France à être équipée de panneaux photovoltaïques. Cette annonce a été dévoilée, cet après-midi, lors d’une conférence de presse réunissant dans l’enceinte de la caserne, le maire de Portivechju Jean-Christophe Angelini, le député de la Corse du Sud, Paul-André Colombani, le président et le vice-président di u Serviziu d’Incendiu è di Succorsu di u Pumonti, Pierre Poli et Paul Miniconi, Michel Giraschi, premier adjoint au maire de Portivechju, Petr’Anto Vesperini, conseiller municipal, ainsi que Paul Antoniotti, président de la société Corsica Sole, lauréate de ce projet.

Cette démarche, qui s’inscrit sur le long terme dans le cadre d’une ambitieuse politique de transition énergétique, va concerner 19 casernes sur la Corse du Sud, ce qui place, de fait, le SIS 2A en première ligne. La Genèse de cette volonté se situe en 2019 lors d’un appel à projets visant à doter les casernes de panneaux solaires, mais également d’ombrières permettant de protéger les véhicules. Le président du SIS 2A insistait sur l’importance de ce coup d’envoi dans l’extrême sud: “Nous avons 19 casernes qui vont bénéficier de ces installations ce qui nous place en pointe au plan national car cela n’existe nulle part ailleurs”.

La société Corsica Sole lauréate

En lice avec d’autres sociétés continentales, c’est finalement Corsica Sole basée à Bastia, présidée par Paul Antoniotti qui a été choisie. Celle-ci s’engage, par conséquent, à équiper les 19 casernes di u Pumonti  pour un coût total de 3 millions d’euros, entièrement à sa charge. Mais au-delà, Corsica Sole, à l’expertise reconnue en matière de production d’énergie solaire, s’engage, dans le même temps, à reverser la somme de 20.000 euros annuel et ce sur une durée de 20 ans au  Serviziu d’Incendiu è di Succorsu di u Pumonti De manière évidente, la Corse se place en Pôle Position en termes d’innovation. Les chiffres, sur l’ensemble des installations di u Pumonti, sont éloquents : 10.000 panneaux photovoltaïques, couvrant une surface de 16.000 m2, représentant une puissance totale de 3 MWc. Cette dernière donnée représente la consommation d’une ville de l’importance de Sartène sur une année. Enfin, toujours sur une année, ce sont 130 tonnes de CO2 qui seront évitées.

Jean-Christophe Angelini : “les énergies renouvelables pierre angulaire des politiques publiques

Le fait de placer la caserne di Portivechju sur le devant de la scène est pour Jean-Christophe Angelini un signal fort:

je suis profondément heureux que cette opération débute à Portivechju et que nous en soyons le site pilote. Le développement des énergies renouvelables est un enjeu majeur qui doit être la pierre angulaire des politiques publiques, bien entendu, dans l’immédiat mais aussi pour les générations futures. Beaucoup de choses se passent sur le territoire de notre commune ce qui met en avant sa vitalité. La transition énergétique est un engagement sur le long terme et c’est un merci du fond du coeur que je veux adresser au Serviziu d’Incendiu è di Succorsu di u Pumonti au travers de son président et de son vice-président, mais aussi à la société Corsica Sole“.

 

De son côté Paul-André Colombani affirmait:

“la fierté de voir la Corse du Sud être leader en matière d’innovation liée à la transition écologique, même si le chemin sera, encore, long”.

 

Un passu impurtante pà l’avene hè statu francatu oghji

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×